Pour que la prépa ne soit plus un sacrifice, mais un prélude à votre réussite !

Au fil des années, en prépa puis en école et enfin dans la vie active, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec beaucoup d’anciens élèves de prépa HEC. Et j’avais déjà remarqué que beaucoup d’histoires présentaient des similitudes (ou des récurrences comme dirait mon prof de maths).

Lorsque j’ai commencé à préparer des candidats pour les concours, ces récurrences me sont apparues encore plus flagrantes : 

  • trop d’élèves souffrent en prépa, et sont convaincus que “c’est normal” ;
  • trop peu d’élèves possèdent des méthodes de travail adaptées à la prépa ;
  • la plupart des parents sont perdus ; ils voudraient aider ou soutenir leur enfant, mais ne savent pas comment. Cela se termine souvent en “je fais à manger, je croise les doigts et je lui dis ça va aller”.

C’est dommage. Cet état de fait accepté par toute la société prend le problème à l’envers

“En baver”, “trimer”, “sacrifier ses plus belles années”, tout cela est aujourd’hui perçu comme un mal nécessaire pour avoir une chance de réussir. D’intégrer les rangs de l’élite.

Disons-le tout net : c’est faux.

Travailler dur est absolument nécessaire, mais souffrir de la pression n’a jamais aidé personne. 

La stimulation intellectuelle intense, c’est constructif. L’émulation d’être entre (très) bons élèves aussi. 

La boule au ventre à l’idée de passer au tableau, pas du tout. Le manque de sommeil dû aux exos de maths non plus.

Pire que ça, comme je le disais l’idée qu’il faut en baver pour réussir prend le problème à l’envers !

C’est en apprenant à travailler mieux qu’on s’épanouit en prépa.

On s’épanouit parce qu’on est plus sûr de soi et de son potentiel.

On s’épanouit parce qu’on a de meilleures notes.

On s’épanouit parce qu’on a plus de temps, et qu’on n’a pas à se priver de sommeil ou à prendre des « stimulants ».

Et on finit par aimer ce qu’on fait.

 

C’est pour cela que j’ai décidé de créer la Potion d’Intégration

Pour donner les moyens à tous ceux qui veulent vraiment réussir. 

Pour apporter le complément de méthode, de motivation et de soutien que n’apportent pas les professeurs.

J’insiste : le but de la Potion n’est pas de se substituer aux professeurs, mais d’apporter le complément qui vous permettra de tirer le meilleur parti de ce que vous proposent les enseignants. 

Je me base sur mon expérience personnelle, et les méthodes que j’ai développées pour être admis du premier coup aux 3 Parisiennes (HEC, ESSEC, ESCP), à l’EM Lyon, à l’EDHEC et à Audencia (soit toutes les écoles que j’avais présentées).

J’ai depuis perfectionné ces méthodes grâce à mon expérience en tant que membre du jury d’HEC, à des techniques du monde de l’entreprise et à la psychologie. Cela m’a permis d’accompagner des dizaines de jeunes (et de parents) vers les meilleures écoles.

Mais qui est le Maître des Potions ?

Je m’appelle Thibault, j’ai intégré HEC Paris (promo 2009) après 2 ans de prépa (section ECE) à Henri IV. J’ai été membre du jury d’HEC de 2015 à 2019, et je prépare des élèves aux concours depuis 2014.

Par ailleurs, après la prépa je me suis passionné pour le théâtre. D’abord élève du cours Simon, j’ai ensuite intégré l’École française d’improvisation théâtrale. Outre le plaisir de jouer, j’en ai tiré de nombreux enseignements qui pourront considérablement aider les candidats à briller à l’oral.

Grand admirateur de Michel Strogoff et de Sylvain Tesson, j’ai voyagé pendant près de 10 ans en Sibérie, et ai enseigné le français à l’université d’Etat de Tchéliabinsk, dans l’Oural.

Je pratique également la boxe anglaise, et rien ne m’a plus appris sur la ténacité que ce sport. Chaque combat, chaque round, chaque coup teste votre résistance au stress et votre force mentale.

A bientôt !

Vous hésitez ?

Prenez rendez-vous pour un appel (environ 45 minutes). J’étudierai votre situation, et répondrai à toutes vos questions. Je vous ferai ensuite des recommandations personnalisées, pour commencer à progresser immédiatement !